Mon frère occupe et ce depuis toujours

La  place réservée à un être qui est cher

Si précieux à mes yeux il possède le savoir

Des êtres curieux qui cherchent à comprendre

 

Il a les convictions d’un être emplis d’amour

Ne cherche pas à briller ni non plus à tricher

Il a tout simplement peut être sans le savoir

Envie de nous aimer et de se faire entendre

 

Nous avons échangé et tout notre parcours

Est jalonné de faits de moments partagés

Qui font que nos vies sont sans même le vouloir

Unie à tout jamais sans pouvoir se distendre

 

La liste serait longue s’il me prenait un jour

L’envie de rappeler tout ce qu’il m’a apporté

Et qui sont pour toujours comme un grand réservoir

De conseils éclairés qui m’aide à comprendre

                

Occupant cette place il a tout mon amour

Celle du frère ainé c’est une vérité

Et je formule ici à tout jamais l’espoir

Qu’il prendra cette place qu’il voudra bien m’entendre

 

Je ne peux oublier les très nombreux séjours

Passés à Marseille où nous aimions aller

Sans doute s’est-il lassé des foudres d’un discours

Qui jamais ne s’arrête j’aurai dû le comprendre

 

Tu es mon grand frère et tout ce qui va autour

J’ai toujours eu pour toi le respect dû à l’ainé

Je le conserverai ne ferai de détour

Gardant au fond du cœur le bonheur de t’entendre  

 

                                          Leny.