Elle est pour moi

 

Elle est pour moi ma raison d’exister

Vivre sans elle je n’oserais y penser

Que je lui plaise

Dans tous ces rêves

 

Elle a pour moi de nobles sentiments

Et son amour le vis discrètement

Peu expressive

Et si pensive

 

Mais attention je dois faire assurément

Pour que jamais il n’en soit autrement

Rien n’est acquis

Dans la vie

 

Au quotidien être attentionné

Et faire briller mes plus tendres pensées

C’est mon devoir

Empli d’espoir

 

Elle a pour moi le geste protecteur

De celui pour qui l’on veut que du bonheur

En prendre conscience

En toute confiance

 

Je dois faire cas de cette sincérité

En effet jamais je ne dois en douter

Être clairvoyant

Et reconnaissant

 

Elle est l’élue je formule le souhait

Que près de moi elle soit à tout jamais

Ma petite fée

A tout jamais

.

        Laurent ♥

La Faute/…

  Depuis bien des années nous venons à la Faute

Excepté cette année qu’il a fallut qu’on saute

C’est toujours un plaisir d’y être accueilli

Et d’y passer des jours en votre compagnie

 

Notre arrivée pourtant bouscule votre confort

Mais vous vous adaptez sans compter vos efforts

On essaye en effet de ne pas envahir

Cet espace qui pour vous est un lieu de loisirs

 

C’est avec votre accord que j’y laisse un vélo

Qui m’aide quelque peu à perdre des kilos

Mais je tiens en effet à vous en remercier

Car il m’aide surtout à mieux me déplacer

 

La Faute est pour nous un lieu où l’on revient

Car je crois simplement que nous y sommes bien

En avril c’est parfois l’endroit où l’on se pose

Et nous aimons parfois ne pas y faire grand-chose

.

Cette année est pour vous un peu plus compliquée

Car vous avez été beaucoup plus fatigués

Il semble qu’à présent les choses aillent mieux

Et ainsi vous pourrez revenir en ce lieu

 

Ma mamie mon papi vous êtes devenus

Après toutes ces années où nous nous sommes revus

Pour moi qui ai perdu depuis longtemps les miens

C’est un joli cadeau que mon épouse ait les siens

 

Recevez de ma part ces quelques mots sincères

En souhaitant vous revoir en forme je l’espère

Je vous dis à bientôt et prenez soin de vous

Car comme vous le savez c’est important pour nous.

 

Leny.

Mon frère ainé

Mon frère occupe et ce depuis toujours

La  place réservée à un être qui est cher

Si précieux à mes yeux il possède le savoir

Des êtres curieux qui cherchent à comprendre

 

Il a les convictions d’un être emplis d’amour

Ne cherche pas à briller ni non plus à tricher

Il a tout simplement peut être sans le savoir

Envie de nous aimer et de se faire entendre

 

Nous avons échangé et tout notre parcours

Est jalonné de faits de moments partagés

Qui font que nos vies sont sans même le vouloir

Unie à tout jamais sans pouvoir se distendre

 

La liste serait longue s’il me prenait un jour

L’envie de rappeler tout ce qu’il m’a apporté

Et qui sont pour toujours comme un grand réservoir

De conseils éclairés qui m’aide à comprendre

                

Occupant cette place il a tout mon amour

Celle du frère ainé c’est une vérité

Et je formule ici à tout jamais l’espoir

Qu’il prendra cette place qu’il voudra bien m’entendre

 

Je ne peux oublier les très nombreux séjours

Passés à Marseille où nous aimions aller

Sans doute s’est-il lassé des foudres d’un discours

Qui jamais ne s’arrête j’aurai dû le comprendre

 

Tu es mon grand frère et tout ce qui va autour

J’ai toujours eu pour toi le respect dû à l’ainé

Je le conserverai ne ferai de détour

Gardant au fond du cœur le bonheur de t’entendre  

 

                                          Leny.

La bienveillance

.

Dans les rapports humains il est impératif
De veiller à rester toujours très attentif
Au respect mutuel dans toutes discussions
Pour ainsi établir une saine relation

.

Si tel n’est pas le cas il faudra observer
Beaucoup de retenue et ne jamais céder
A la provocation qui peut toujours surgir
Pour déstabiliser et vous faire bondir

.

Tout ne peut être dit nous devons maîtriser
Les mots ainsi choisis pour pouvoir converser
Afin que cela reste audible pour nous tous
Et ne jamais froisser ni causer de remous

.

Cette bienveillance reste une qualité
Que certains d’entre nous ne semblent observer
En toutes circonstances restez donc vigilants
Les plus vindicatifs seront les grands perdants

 .

Leny.

 

Mamie Odette

 

 

M amie elle est pour nous celle qui a ces yeux

A ussi doux et charmants donnant ce regard bleu

M ême si quelques fois c’est en fronçant les deux

I ntriguée ou expressive qu’elle fait un aveu

E mplie d’une conviction qui perturbe le jeu

 

O ui elle fut très belle avec pareils cheveux

D otée naturellement d’un regard qui émeu

E lle qui sait être aussi un cordon bleu

T e surprendras peut être en effet elle peut

T e faire la vie belle ou bien te mettre hors jeu

E t te présentera ses vues avec sérieux

 

M ême si d’un trait d’humour elle te colle au pieu

A nime le repas racontant sacre bleu

M ême encore une fois l’histoire d’un merdeux

I ndigne de tels actes ou le trouvant piteux

E lle saura te quitter d’un regard sourcilleux.

                                                       Leny.

Oui Pauline !

.

Elle a bénéficié des mêmes attentions

Que sa sœur plus grande en guise d’éducation

Je vais pas faire la liste ici une liste détaillée

De la contribution que j’ai pu apporter

Je n’ai jamais rien fait pour remplacer le père

Sinon en la matière je la jugerai sévère

.

Des règles de conduite ont été dispensées

Afin qu’elle se comporte bien dans la société

Un bien triste constat que je fais à présent

En constatant le fruit de son comportement

Tout n’est que non respect envers nous ces aînés

La colère monte en moi elle m’a excédé

.

Petite je savais que plus tard ce serait

Un être difficile à bien canaliser

D’un tempérament vif elle piquait des colères

Qui moi me sidéraient tant elles étaient sévères

Elle me fait l’effet d’une cocotte sous pression

Qui jamais ne libère le poids de ses tensions

.

Elle a pris le parti de bien les imiter

Les mômes qui causent ainsi au cœur de nos cités

Car ceux qu’elle critique le plus sévèrement

Elle leur ressemble tant par ses agissements

A croire qu’elle peut choisir dans son imitation

Les gestes qui peuvent être digne de reproduction

.

Pour clore le tableau je ne peux qu’espérer

Que son intelligence puisse la rattraper

Avant quelle n’est n’ai eu le petit mot de trop

Qui pour moi deviendrait un peu la goutte d’eau

Puisse t-elle être guidée par un juste raisonnement

Et retrouver ainsi le bon comportement.

.

Ton b… p…

Laurent.

Maman

.

Elle va un peu mieux c’est une chose avérée
Sans que ce soit facile mais avec volonté
Pour nous c’est un élan et une forme de répit
La voir communiquer, retrouver l’appétit

.

Petit à petit elle reprends goût aux choses
Cet un nouvel espoir car elle est moins morose
Ça nous fait chaud au cœur de la sentir ainsi
D’une certaine façon reprend en mains sa vie

.

Je m’emballe un peu vite les progrès sont timides
Il faut raison garder et rester très lucides
Regarder la télé ou un peu de lecture
Ses seules occupations qui pourtant nous rassurent

.

Il faut dire que de loin elle revient peu à peu
Et nous c’est tour à tour bien conscient de l’enjeu
Que nous l’accompagnons et ainsi tous les quatre
Chacun à notre façon demeurons opiniâtres.

Leny.

Les préférées de papa

.

Belle fleur ou même en bouton

elle a toute mon admiration

quelle soit rouge ou d’autre couleur

je lui trouve cette candeur

elle est pour moi à nulle autre pareille

on offre en bouquet une telle merveille

Mais le temps l’aura vite fanée

dans son vase où elle resplendie

en effet ses jours sont comptés

car elle sera vite défraichie

Alors je vous le dis tout bas

couper sa queue elle durera

.

Si vous souhaitez lui faire plaisir

elle est le suprême élixir

là où d’autres sont timorées

elle fait l’unanimité

vous ne devez pas subir l’influence

et faire votre choix dans l’indépendance

cependant vous y reviendrez

à ce choix afin de l’offrir

et elle restera bouche bée

un sésame pour la ravir

Aussi je vous dis tout cela

changer son eau elle aimera

.

Quand je la vois parmi ses consœurs

elle a toute cette splendeur

elle détrône sans autre prétention

la plus belle composition

Je veux simplement dire qu’elles n’ont pas de chance

que cette jolie fleur créée cette concurrence

mais elles pourront trouver preneur

là alors il leur restera

si la rose a fait un malheur

un espoir qu’on les choisira

tout le monde ne pense pas comme moi

mais je m’en fou j’ai fait mon choix

.

Pas besoin d’en dire beaucoup plus

pour savoir que je suis convaincu

si je la trouve toujours à mon goût

elle prime par dessus tout

je sais cependant qu’acquise en grand nombre

c’est bien la finance qui lui fait de l’ombre

mais quand on offre on ne compte pas

cela fait tout de même réfléchir

cette logique ne s’applique pas

convaincu de lui faire plaisir

Aussi ne vous y trompez pas

elle est unique choisissez là.

.

                                          Leny.

Mon ami Eric

 .

Il est parfois des gens et qui a tout jamais

Laisse chez vous l’envie et pour l’éternité

De vouloir composer avec eux l’avenir

Faisant ainsi partie des êtres à chérir

 

Ils ont toujours pour vous cette pensée bienveillante

S’enquièrent de votre état pas comme une passante

Ont en effet pour vous une bonne pensée

N’ayant jamais un mot qui puisse vous blesser

 

Il me l’a présenté ce copain bon vivant

Très vite j’ai compris ce qui le rend attachant

Empli de sincérité et de cette loyauté

J’ai lié avec lui une profonde amitié

 

On le qualifie « oncle » notre super ami

Quelqu’un qui sera là si un jour dans ma vie

J’ai recours à son aide pour toujours avancer

Et ça c’est une chose dont je ne peux douter

 

Il l’a prouvé cent fois par son seul naturel

Généreux altruiste sur ce je suis formel

Cet être avenant qui cause même aux pierres

A pour moi une conduite dont il peut être fier

 

Je ne le nommerai pas et resterai discret

L’inviterai plutôt à lire ces couplets

Auquel je mets un terme qui reste un peu forcé

Tant j’aurai bien voulu poursuivre ma pensée.

 

 Leny

 

Rencontre avec José

.

j’ai fait une rencontre qui mérite tout de même

que je vous livre ici quelques traits d’elle même

.

il a cette patience que les autres n’ont pas

possède sa technique j’en suis aux premiers pas

il est toujours d’un calme me rendant plus actif

fait preuve d »attention autant que moi pensif

.

maîtrise son sujet pas comme un débutant

sait être tolérant lorsque je suis cinglant

il a cette clémence mais pas celle du juge

toujours il t’encourage mais jamais ne te juge

.

pour lui tout est possible invitant le travail

te donne du plaisir il n’y a que ça qui vaille

n’est pas toujours d’accord n’en prend jamais ombrage

mais reste convainquant à la façon d’un sage

.

oui il a en effet ces nobles qualités

qui inspire pour moi le plus profond respect

restant d’une discrétion qui couronne le tableau

je reste un peu jaloux d’un si joli fardeau.

 

                                 Leny.

Mon oncle le mineur

 

Il est un petit homme qui mérite le respect

Dès l’âge de quatorze ans son métier l’appelait

Et pendant trente années il ne vit que le noir

Du trou au fond duquel il faisait son devoir.

 

Ses mains fortes calleuses traduisaient le travail

Il maniait la pioche faisant pas de détail,

Travaillait à la tâche, extrayait le charbon,

Je ne peux l’évoquer non sans une émotion.

 

Lorsque j’étais enfant j’adorais écouter

Les récits qu’il faisait de ses dures journées

Et j’ouvrais grands les yeux restant admiratif

De mon oncle Jeannot ce mineur expressif.

 

Un coup de pioche un jour il aurait bien porté,

A l’ingénieur tenant des propos déplacés

Allant jusqu’à oser le traiter de feignant

Lui qui depuis l’matin besognait ardemment

 

C’était nu qu’il œuvrait, ne pouvant supporter

Sur lui de vêtements faisant que le gêner.

Dans les tailles il régnait une chaleur d’enfer

Mais de telles conditions ne le laissaient amer.

 

Un coup de toit faisait que le danger frappait

Non loin de lui peut être, la galerie d’à coté

Le grisou était là et c’est donc sagement

Qu’il cherchait un abri pour attendre prudemment.

 

Je garde de ces récits le plus beau souvenir,

Regrettant qu’il n’ait pu avec moi accomplir,

Une ultime descente dans le puits et m’offrir

Un visite guidée pour ne plus revenir.

                                        Leny.

 

                  

H et l

.
Il est enfin venu l’heureux événement
faisant qu’ainsi ils sont devenus les parents
de deux jolis bambins sympas et pleins de vie
qui sont venus au monde sans leur causer d’ennuis

.

Même si précédemment tout ne fut pas facile
à présent ils sont là et imposent leur style
ils donnent tour à tour de leur petite voix
ces deux jolis joyaux sont notre grande joie
.
je vais dire à présent seulement quelques mots
sur celui qu’on a tous et qu’on porte tout haut
en effet personnel il nous identifie
ce prénom qui nous suit tout au long de la vie
.
Hector et Léonard ont choisi leurs parents
les prénommant ainsi ce sont déjà des grands
ils hisseront très haut la fierté de porter
ces illustres prénoms sans pour autant frimer
.
Je les vois mieux putter sur un green en banlieue
que signer pour l’année au club de saint Mathieu
en effet il faudra que leurs activités
soient dignes de rimer avec leur destinée
.
Je me suis permis là cette plaisanterie
témoignage pour eux de toute ma sympathie
ainsi vers leur tonton ils pourront se tourner
chaque fois que dans la vie ils l’auront décidés

  • il me reste à présent à vous dire tendrement
  • combien je suis heureux du bel événement
  • venant ainsi au monde vous comblez vos parents
  • Et les occuperez pour longtemps à présent.

 Tonton leny.

 

 

Christophe

.

La spontanéité qu’il met dans ses échanges

Et la bonhomie qualifiant son action

Fait de sa personne un être rationnel

Qui peut avoir pour toi des propos éclairants

.

Il a cette « sagesse » qu’on certains à son âge

Cette sobre obligeance fait que la relation

Se pose en termes justes et garde pour l’essentiel

Cette sérénité qui animent les bienveillants

.

Le bienvenu chez lui sans que tu le déranges

Il sait te recevoir et avec délectation

Te fera déguster ses vins exceptionnels

Comme toi il aime partager ces instants

.

Un être raisonnable fait d’un savant mélange

Des us et coutumes liés à sa condition

Et de son côté brut et du coup très naturel

En font un personnage plutôt déconcertant

.

De ce qui est matériel il n’en fait l’étalage

Sait te faire partager avec sa perception

Profite de la vie a un regard paternel

Il est ça j’en suis sur un être référent.

            Leny.

Fraternité

 

 

Fraternité :

Sentiment de solidarité avec cette dimension affective de ceux qui luttent pour la même cause ou partage le même idéal.

.
Elle implique la tolérance et le respect mutuel des différences.
lien de solidarité qui devrait unir tous les membres de la famille humaine.
lien qui existe entre les personnes appartenant à la même organisation qui participent au même idéal.

citation

« la fraternité a pour résultat de diminuer les inégalités tout en préservant ce qui est précieux dans la différence ».

Albert JACQUART.

Confession

.

Pour toujours il la veux et il l’aime

Amoureux convaincu de sa peine

Il fera tout il essaie

De marcher fier sur le chemin

 

Et sa vie cabossée par les pierres

Quand celle-ci en devient l’héritière

On n’avance pas on essaye

Mais on marche fier sur le chemin

 

Au carrefour de l’amour éternel

Les principes eux sont restés fidèles

On t’avait dit qu’il faut du rêve

Marche très fier sur le chemin

 

Souffre souffre cette vie

Ton chemin se trace dans une ornière

Le passé et le présent se pressent à ses cotés

 

Dans le lit de ce feu en sommeil

Leur corps eux sont restés en éveil

Ils savent bien se donner la main

Et regarder droit sur le chemin

 

Les tourments sont toujours de l’affaire

Eux qui les font parfois se déplaire

Ils voudraient bien en voir la fin

Marcher droit sur le chemin

 

Souffre souffre cette vie

Tout ne relève pas du mystère

Le feu, sacré qui marche à tes cotés

.

Apaisé dans une vie plus sereine

Tourmenté en plein cœur de l’arène

Le brillant de l’esprit et du soleil

Pour regarder droit vers le ciel.

                             Leny.

Floriane

L’année scolaire s’achève par une belle victoire

Ton bac S tu l’as eu j’en suis le premier heureux

Fier de ce résultat marquant ainsi la fin

D’une scolarité qu’on devinait poussive

 .

A présent tu vas pouvoir écrire ton histoire

Faire que les choses changent et dire enfin adieux

A ta calculatrice qui fait place au fusain

Et exprimer ainsi tes qualités créatives

 .

Pour toujours tu l’auras cette année en mémoire

Car aujourd’hui tu fêtes et l’instant est sérieux

Ce bel anniversaire 18 petits matins

Nous te les fêterons de façon collective

 .

Que dire de tes amies sur la même trajectoire

T’ont toujours soutenue et faisant même mieux

T’invitant à des fêtes mais gardant l’examen

Comme seul objectif afin qu’il vous motive

 .

Maman et moi sommes fiers de cette première victoire

Aujourd’hui tu as prouvé faisant même des envieux

Mobilisant tes forces te frayant le chemin

Qui t’as mené dignement à réussir l’épreuve

 .

Il est vrai que pour moi paraissait illusoire

De réussir au prix d’un travail laborieux

Te voyant triompher tu as mis les choses au point

Ta méthode de travail s’est avérée productive

.

A présent tu est majeure étape transitoire

Qui te donne le droit de faire tes adieux

D’une belle manière à ce monde enfantin

Tu Tournes ainsi une page de façon définitive.

 .

Leny

L’opération

 

Le protocole était lui même enclenché

Le temps avait passé sans que je réalise

La date est tombée comme un couperet

Me surprenant d’abord puis devenant logique

 

Le compte à rebours était à présent déclenché

L’opération programmée sans je formalise

Le moindre souhait de report acceptant sans regret

Un choix s’imposant a moi sans que je le complique

 

Sans plus de résistance j’ai accepté la démarche

Me faisant à l’idée et donc l’ayant admise

Cette lourde intervention devenue du concret

Ferait de ma personne un être électronique

 

J’ai fait la rencontre de ceux qui tiennent l’affiche

Leur discours empli de vécu et d’un ton qui apaise

Lève toutes les craintes et les petits secrets

Font de l’intervention un acte des plus classique

Leny

 

 

Mon ptit frè..

 

Avec lui

Son doux regard empli d’amour

Son propre style fait que chaque jour

Il irradie les autres autour

Et bienfaisant

Sera toujours

.

Et de lui

On ressent qu’il est bienveillant

Qu’il est aimant naturellement

Lui qui prend la vie autrement

C’est un soleil

Par mauvais temps

.

Son esprit

Ne traduit jamais la froideur

Que pour masquer une douleur

Il se réserve ce malheur

Quand il peine

L’œil moins rieur

.

Et avec lui

Plus heureux je deviens encore

Dans son amour et sans effort

De vivre mieux dans ce confort

Lui qui peut

Me rendre fort

.

Autour de lui

On ressent le monde plus doux

Tout devient simple tout à coup

Et mon plaisir je lui avoue

Il sait vivre

Sans le courroux

.

Pour lui

Rien n’est plus beau que cette vie

Avec le temps n’est pas meurtri

Il n’a pas de prise sur lui

Tout est possible

Rien n’est fini

.

Et cependant

Connaissant bien son aventure

Je peux lire entre les coutures

Que sa bonté cache une rayure

Une protection

Elle lui assure

.

Et pour lui

je nourris cette complicité

Et ne cesserai de l’aimer

Sans condition et il le sait

Pour la vie

Avec timidité.

 

Leny,

Fanfan

 Depuis toujours elle occupe sa place brillamment

 J’éprouve aussi pour elle une profonde affection

 Un sentiment profond de notre relation

 Car elle est toujours là apaisant mon tourment

.

 Unique la qualifie trop peu élégamment

 Capable de conduire bien des actions de front

 Cette force qu’elle déploie est un de ses fleurons

 Mérite que l’on salue son courage ardemment

 .

 Féminité est ce que très naturellement

 Elle peut susciter provocant l’attraction

 Doublée d’un esprit digne d’une femme de passion

 Son sourire vous éclate le plus radieusement

.

 Il suffit de croiser ses yeux furtivement

 Son regard vous inonde non sans une émotion

 Fait que sa couleur pure change la perception

 Du monde qui l’entoure et devient l’ornement.

.

 Leny.

 

 

 

 

 

Claire

          .
Elle est d’une discrétion qui qualifie les grands
Ce petit brin de femme n’en est pas moins brillant
Toujours prête à aider ou à tendre la main
Cet être rassurant tourné vers son prochain
            .
Elle a toujours pour toi du temps pour t’écouter
Rare est de côtoyer des êtres d’une telle bonté
Une tête bien faite a ceci de troublant
Car toujours animée d’un esprit bienveillant
            .
Moi qui est évolué chez les communicants
Les rapports que le l’on a y sont si différents
Lorsque tout est basé sur la persuasion
On ne s’enquiert que peu de cette noble attention
             .
Elle a cette qualité des êtres fraternels
Nourrissant un discourt qui est très naturel
résolument tournée au service de l’autre
Elle devrait inspirer une vocation d’apôtre
            .
Elle pardonne toujours les écarts de verbiage
Inspirant par ailleurs le respect dû aux sages
Faite de self contrôle d’un esprit raisonné
Elle est a tout jamais une femme de qualité.
                    

                                          Leny.

Nos bécanes

 

Mes frères et moi avons et ce depuis toujours

Le pouls qui monte en flèche en entendant les tours

D’un vieux Minarelli accomplissant ce bruit

Si caractéristique d’un engin qui rugit

.

Cette belle mécanique si souvent éprouvée

A longtemps équipée les petites cylindrées

Pas toujours très fiable elle avait la noblesse

De leur faire accomplir de bien belles prouesses

.

Toujours admiratifs de ceux qui possédaient

La bécane dotée du magique procédé

Il fallait cependant avoir des compétences

Afin que l’entretien ne ruine pas vos finances

.

Mes parents mon offert rêvant d’une moto

Une Cimatti Kaïman lorsque j’étais ado

La joie de posséder le prestigieux engin

Je dû aussi gérer les caprices du moulin

.

Bien des années plus tard revint cette passion

Nous avons fait le choix occultant la raison

D’acquérir deux montures nous procurant la joie

Enfin de posséder ces perles d’autrefois

.

Vous l’aurez donc compris nous avons ravivé

Faisant ainsi renaître des rêves presque oubliés

Par la joie d’évoquer mais aussi d’admirer

Nos engins dont l’état permet de courts trajets.

                            Leny.

confession…

.

Il voudrait vous dire ici même

ce qui lui cause de la peine

pour tous ces moments gâchés

avec la personne même

qui n’est pas la énième

 ne lui ressemble jamais

.

Pour elle il voudrait renaître

ou bien encore apparaître

en prince qui chaque jour la séduit

et cette soif de conquête

qui doit rester la vedette

fait des êtres toujours épris

.

A celle qui est du voyage

qui n’est pas que de passage

compose ses lendemains

qu’il s’efforce de comprendre

des décisions qu’elle doit prendre

sans jamais lâcher sa main

 .

A la douce et belle rieuse

qui lui parut gaie et heureuse

par une belle nuit de bal

pour lui elle est apparue

puis il a ensuite revue

lui paraissant très joviale

.

A celle qu’il a élu sienne

mais qui alourdit sa peine

il lui dit très tendrement

que pour prolonger leur vie

il pourrait changer de nid

vers d’autres lieux à présent.

.

        Laurent ♥

 

.

Anniversaire Floriane

Floriane,

Alors que toi tu rentres dans ta seizième année

Cela fera de toi une grande sœur attendrie

Pour cette petite puce qui entre dans ta vie

Tu as donc à présent un âge de raison

Qui fera qu’à présent tes choix t’engageront

Je serai là pour toi si tu en as besoin

Tu peux compter sur moi c’est un peu mon destin

A présent je te souhaite un bon anniversaire

A 16 ans c’est un âge où la vie reste à faire

Pour ma part je ferai ce que je t’ai promis

Et pour l’heure je te fais un bien tendre mimi.

Lilo.

 

My way with words |
Myblogmag |
Lejardinderoncesdecandy |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les poèmes de Suzon
| atout voyance
| Clausd